[Total : 3    Moyenne : 3/5]

Les baies d’argousier bio antioxydant, avec leur goût acide, abritent une grande richesse: des substances acides et légèrement laxatives, de la provitamine A, B1, B2 et E. Elles contiennent en outre une grande variétés de substances actives dont de nombreux flavonoïdes.

Le taux de vitamine C dans les baies, mais aussi dans les feuilles, est inégalé. Il est même bien plus élevé que dans les fruits du sud comme l’orange et le citron, et plus élevé aussi que dans le cynorrhodon. D’ailleurs, les baies diffèrent au niveau de leur teneur en vitamine C. La plus haute teneur a été enregistrée dans les Alpes, où l’Hippophaë était également une plante pionnière. Ce sont également les baies de ces régions qui sont utilisées pour la production de jus et d’élixir. Il est frappant que le taux de vitamine C augmente fortement les années de grand soleil. Ceci reflète encore une fois la relation étroite entre l’argousier et la lumière. Avec les baies, on peut dire qu’on emmène un peu de ‘lumière’. Vous pouvez donc cueillir en toute tranquillité les baies de ce buisson si vous en rencontrez un.

L’argousier est un tonique général et un anti-infectieux. Il renforce le système immunitaire.

Il est indiqué dans tous les types de fatigue, ainsi qu’en cas de diminution de l’activité cardiaque et cérébrale.

On le conseille en cas d’inappétence et d’anémie; on l’utilise aussi en cas d’insomnie et contre la sénescence.

Enfin c’est un excellent préventif de la grippe.

Ses flavonoïdes notamment en font un grand ami du coeur, agissant aussi comme anti cholestérol et anti oxydant. Voir aussi

Il est consommé sous forme de sirops, jus et élixirs (Élixir d’argousier Weleda notamment).

Dans le Sibu Yudan, un livre de médecine classique tibétaine, du VIIIe siècle, pas moins de 30 chapitres sont consacrés aux vertus curatives et aux valeurs nutritionnelles de l’argousier.

Car il recèle d’autres trésors au sein de sa magnifique baie. En effet, on extrait une huile végétale tant de ses baies que de leurs graines.

L’argousier est une des rares plantes à contenir de l’huile aussi bien dans le noyau que dans la chair de son fruit.Il partage cette particularité avec l’olivier et l’avocatier.

Les noyaux sont séparés de la chair du fruit et légèrement écorchés afin de permettre à l’huile de s’écouler lors du pressage à froid. Pour extraire l’huile de la chair des baies d’argousier, il faut centrifuger le jus afin de faire tomber les morceaux de chair. Le jus reste au milieu et l’huile remonte à la surface!

L’huile extraite de la chair des baies contenant en plus une grande quantité de béta-carotène

L’huile extraite de la chair des baies contenant en plus une grande quantité de béta-carotène ( antioxydant naturel puissant)

L’huile d’argousier possède des vertus curatives particulières vis à vis de la peau, cela est notamment dû à sa forte teneur en acides gras (oméga 3 et oméga 6). L’huile extraite de la chair des baies contenant en plus une grande quantité de béta-carotène, qui lui donne sa couleur orangée. Le béta-carotène est un précurseur de la vitamine A dans le corps. Cette huile de chair contient de l’acide palmitoléique, qui lorsqu’il pénètre notre peau, protège des radicaux libres. Cet acide, présent dans le corps humain, joue un rôle important dans la formation cellulaire et dans le remplacement des cellules cutanées endommagées.

L’huile extraite des noyaux diffère de celle extraite de la chair. Elle est plus claire en raison d’une moindre teneur en caroténoïdes, mais elle contient par contre une forte proportion d’acides gras insaturés (acide linoléique par exemple) qui sont également présents dans nos cellules. Absorbés facilement par la peau, ces acides gras favorisent le renouvellement cellulaire, et stimulent ainsi l’amélioration de l’aspect des couches supérieures de la peau, le développement du manteau lipidique et la teneur en eau de la couche cornée.

A Tchernobyl, après la catastrophe nucléaire de 1986, une nouvelle propriété particulière de l’argousier a été découverte. Les médecins ont utilisé de l’huile d’argousier pour traiter les détériorations de la peau et des muqueuses des victimes de la catastrophe, car elle semblait protéger contre le rayonnement. De plus, après la catastrophe, l’argousier semble avoir été une des rares plantes de la région à na pas avoir été polluée par la radioactivité. C’est le béta-carotène présent dans l’huile de la chair qui offre cette protection, ce puissant anti-oxydant peut notamment absorber les rayons UV B. (source: voir Weleda).

On parle aussi souvent de ces propriétés sur certains types de maladies de peau : kératose pilaire, psoriasis, eczéma et surtout on a prouvé son excellente action sur l’ensemble des muqueuses du corps et sur tous les types de problèmes de sécheresse : cutanée, nasale, oculaire, buccale, vaginale, mais aussi sa protection sur les problèmes d’ulcères, en cas de radiothérapies, dans le soin des brûlures, dermatoses etc… Les recherches restent nombreuses, l’argousier, tant prisé des tibétains, n’a pas fini de nous surprendre.

Pour profiter au mieux de tous ses bienfaits sur la peau, il existe de plus en plus de produits à base d’argousier. J’ai choisi les produits Weleda pour leur sérieux (qualité biodynamique, le must!) et leur bon rapport qualité prix, et quelques autres produits. J’espère vous en proposer d’autres au fil du temps, avec toujours un label Bio et une garantie de teneur élevée en extraits actifs.

Vous trouverez au Chaudron Magique de l’Elixir d’argousier à boire pour retrouver force et résistance, mais aussi l’Huile de massage dynamisante à l’argousier, aux vertus purifiantes et curatives, qui soulagera les peaux irritées ou sèches, et aidera à se protéger des radicaux libres avec la provitamines A et la vitamine E.

Enfin le Lait corporel et la Douche à l’argousier, au parfum fruité d’orange, seront aussi nourrissants et protecteurs, améliorant l’élasticité de la peau et régulant sa teneur en lipide et en eau.

J’ai aussi de l’Huile sèche d’argousier bio Eumadis en 30 ml, sous label cosmébio, enrichie en huiles essentielles de bois de rose, ylang ylang et géranium, un véritable soin complet, pénétrant rapidement et comblant votre peau de ses bienfaits : lissant, raffermissant, nourrissant, stimulant la régénération de la peau et retardant son vieillissement!

Enfin de l’Huile pure de noyaux d’argousier Bio en 30 ml, à utiliser pure ou pour faire des préparations plus personnalisées (en mélange avec des huiles essentielles, en émulsion avec une eau florale…).


One Comment

  1. Amélie
    Posted septembre 4, 2013 at 10:11 | Permalink

    Bonjour merveilleuse personne qui s’intéresse tout comme moi à l’argousier du Québec. Je cherche des produit de l’argousier pure, naturel si possible BIO! Pouvez vous me guider dans mes achats?

    Je suis à Montréal et je fabrique des cosmétiques.

    Merci!

    Au plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*