[Total : 4    Moyenne : 3.8/5]

(Lac-Brome) Bien que toujours méconnu du grand public, l’argousier bio antioxydant naturel puissant est un fruit qui risque de gagner rapidement en popularité en raison de ses nombreux bienfaits.

Ses petites baies de couleur orange sont en effet décrites comme étant l’un des fruits les plus vitaminés du règne végétal. C’est dans l’objectif de faire découvrir ces vertus cachées que Brad Johnson participe pour une deuxième année consécutive au Festival des récoltes d’argousier de Sutton qui se déroule du 13 au 28 août.

Ce dernier est propriétaire de Mont Echo Naturels, une jeune entreprise de Knowlton qui se spécialise dans la culture et la transformation de baies orangées de ce petit arbuste épineux depuis maintenant trois ans. «L’année dernière, ça avait duré seulement une semaine, mais cette fois, nous le faisons sur deux semaines et trois week-ends, parce que nous avions eu trop de visiteurs l’été passé», affirme M. Johnson.

«Le principal aspect du festival est la visite du verger. On amène les visiteurs au site d’un de nos fournisseurs qui est à environ 10 km d’ici. Ils peuvent voir les arbres, cueillir et goûter les fruits. On leur apprend le processus de récolte et comment on cultive le fruit. L’idée est de connecter les gens avec la source de notre produit parce qu’on était nous-mêmes des cultivateurs d’argousiers avant de démarrer notre compagnie et de nous lancer dans la transformation», dit-il.

La tournée des visiteurs débute d’abord à la maison mère de l’entreprise, soit leur boutique Mont Echo située sur le chemin Lakeside, dans le secteur Knowlton. Sur place, ils peuvent découvrir les différents produits pour les soins de la peau et les cheveux développés par la compagnie grâce aux propriétés cosmétiques de l’argousier. «Ce que nous faisons surtout ici, c’est l’extraction de l’huile qui est très concentrée et donc excellente pour la peau», explique M. Johnson.

Mont Echo Naturels en profite aussi pour faire connaître ses 30 points de vente dispersés un peu partout entre Montréal et Québec. Les organisateurs de l’événement fourniront également à quelques restaurants de la région des fruits ou du jus d’argousier, afin qu’ils puissent les faire découvrir à leur clientèle.

Gastronomie

S’il est en effet d’abord utilisé pour la fabrication de produits corporels, l’argousier est aussi comestible et un excellent fruit à intégrer à votre menu. Ces petites baies au goût acide sont par ailleurs de plus en plus prisées par les restaurants gourmets et les chefs québécois.

«Moi, je ne vends pas de fruits à l’extérieur de la ville ici, mais quelques-uns des autres producteurs de la région vendent des fruits à Montréal et à Québec, dont à l’hôtel Frontenac, affirme M. Johnson. Les chefs sont très intéressés par l’argousier parce que ça a vraiment une saveur unique. Les gens essaient l’assiette et ils sont surpris de découvrir ce produit.»


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*